Guides et conseils

Une maison en bois, quels sont les avantages ?

Si aujourd’hui on parle plus fréquemment des maisons en bois, c’est que ce type de construction s’inscrit dans des préoccupations écologiques mais aussi de développement durable, qui se sont imposées peu à peu dans notre société. Est – ce pour autant suffisant pour limiter le choix d’une telle construction à un simple engagement pour un développement harmonieux de notre société ? Les maisons en bois, proposées désormais sous de multiples formes, représentent aussi un choix de vie, intégrant toutes les contraintes et les attentes, qui reposent sur les autres types de construction.

Les nombreux avantages d’une maison en bois

Avant de se décider pour une maison en bois, nous sommes alors amenés à nous interroger bien au-delà de ces seules préoccupations de protection de l’environnement. Les débats économiques, notamment en ce qui concerne la consommation d’énergie pour le chauffage de notre habitation, mais aussi de durabilité de notre investissement se posent avec autant d’acuité pour une construction en bois que pour tous les autres types de maisons. Budget, Coût de la construction, Economies réalisées, Avantages et / ou incitations fiscales…autant de questions à étudier minutieusement, avant de pouvoir faire un choix en toute connaissance de cause.

Un choix de vie plus qu’un choix financier ?

Nous ne pouvons pas, sous prétexte de devoir aborder tous les critères présidant au choix de son habitation, éluder la question de l’écologie et du développement durable. Même si les préoccupations d’ordre financier sont à prendre en compte, le choix d’une maison en bois représente aussi un acte citoyen et réfléchi.

En choisissant un matériau renouvelable (la gestion des forêts permet un renouvellement perpétuel de cette ressource), on marque aussi notre engagement à assurer un avenir pour la société en général. Bien évidemment, ces préoccupations ne se monnaient pas, mais se caractérisent par un véritable choix de vie, dépassant bien largement le choix du cadre de vie.

Nous participons, par cette décision, à prendre soin du bien collectif, tant pour l’avenir, avec cette gestion des ressources de la planète, que dans le présent. Ainsi, le bois, dont on se servira pour construire notre maison, engendre 4 fois moins d’énergie que la fabrication du béton, et 60 fois moins que celle de l’acier. Un argument incontestable et incontesté.

Mais, le choix d’une maison en bois nous ouvre aussi les voies d’un investissement judicieux, dont les retombées sont à considérer sur le plus long terme.

Une maison écologique pour un avenir durable

Si le choix d’une maison en bois représente pour la majorité d’entre-nous le choix de sa future habitation principal, il reste, dans tous les cas, un investissement sur l’avenir. Les nombreux monuments historiques en bois, qui ont traversé les siècles, comme par exemple les maisons à colombages, les toitures de nombreuses cathédrales gothiques, attestent, si il en était besoin, de la résistance de ce matériau face aux intempéries. Nous nous assurons donc d’une maison solide et résistante.

Cela explique notamment le fait, que des études récentes démontrent, que les maisons en bois, indépendamment de la technique employée pour les construire, connaissent une valeur de revente, supérieure (en moyenne) à des habitations plus classiques. En d’autres termes, une maison en bois prend plus de valeur avec le temps, bénéficiant de cette résistance prouvée et attestée. C’est un argument économique, qui peut représenter un avantage certain, puisqu’il fait de notre choix un investissement rentable.

Est-ce suffisant, pour compenser le surcoût, que représente la construction d’une maison en bois ? En effet, cette dernière reste plus élevée que pour une construction plus traditionnelle.

Une maison en bois, la garantie d’une réduction de nos dépenses énergétiques

Mais, en choisissant le bois pour la construction de notre maison, nous faisons également le pari d’un investissement rentable sur le moyen terme, avec notamment une réduction importante de nos consommations énergétiques pour réussir à nous chauffer.

Bien évidemment, ces réductions de consommation varieront en fonction du type de construction choisie, qu’il s’agisse d’une maison à ossature bois (voire avec une technique dite du poteau poutre) ou encore d’une maison en bois massif. Mais, quel que soit notre choix, nous bénéficions néanmoins des caractères isolants du bois, tant sur le plan thermique qu’hygrométrique. Ainsi, la facture énergétique d’une maison en bois peut être divisée par 4 ou par 5 par rapport à un autre type de construction.

Ces économies réalisées sont donc à prendre en compte lors de notre estimation du coût global de l’habitation, que nous nous apprêtons à construire.

Des avantages pour choisir un matériau inépuisable

Mais, le choix du bois peut aussi s’avérer bénéfique dès lors que nous faisons appel à un professionnel, maitrisant toutes les spécificités d’une telle construction. En effet, il nous faudra alors faire appel à un spécialiste, capable de nous proposer une construction d’une maison en bois, labellisée BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Le bois reste compatible et préconisé pour l’obtention de ce label, qui repose sur le respect de normes de la loi RT 2012. Cette dernière stipule les critères à respecter, qui varient en fonction des régions de construction, mais ce respect sera obligatoire à compter du 01er janvier 2013. Si la maison en bois bénéficie de cette labellisation, nous profiterons alors des avantages, liés à cette obtention. Outre le classique prêt à taux zéro, il nous sera alors possible de recourir à un prêt à taux zéro, qualifié de « vert » et consacré à ces bâtiments basse consommation. Cet avantage se doublera alors d’une déduction possible des intérêts d’emprunt, pour une durée pouvant varier de 5 à 7 ans.

Mais, tout comme la loi RT 2012 préconise des normes régionales pour l’obtention du label, c’est aussi au niveau des Régions, que pourra être décidée une exonération totale ou partielle de la taxe foncière pour une période similaire (de 5 à 7 ans), et représentant aussi une économie non négligeable.

Pour nous décider ou nous conforter dans notre choix d’une maison en bois, c’est donc sur le moyen terme, qu’il nous faudra pousser notre réflexion. Les incitations et autres réductions fiscales renforcent l’intérêt économique d’une maison en bois, qui reste le gage d’économies de chauffage. Ces gains à venir compensent sur la durée le surcoût, que représente la construction d’une maison en bois, n en faisant un investissement rentable sur la durée.

Leave a Comment

Powered by themekiller.com